Barrage anti-inondation

Dans votre réponse, il est essentiel de décrire le caractère différenciant de vos compétences. Dans un délai d’un mois, le grand compte sélectionnera, parmi celles qui ont répondu, les entreprises qu’il souhaite rencontrer lors d’un rendez-vous direct.

Description des attentes

Dans le cadre d'une réflexion menée par la Direction générale de la sécurité civile et de la Gestion des Crises (DGSCGC), le SAELSI souhaite dans une phase exploratoire de l'état de l'art technique et commercial réaliser une veille technologique pour le compte de la réserve nationale de matériels de crises. L’objectif poursuivi est de compléter ses moyens existants en barrages anti-inondations permettant de retenir ou d’accompagner l’eau efficacement jusqu’à une hauteur de 80 cm, par des solutions innovantes de matériels répondant aux exigences suivantes :

  • faible volume de stockage ;
  • logistique minimale de mise en œuvre avec notamment un outillage limité ;
  • hauteurs de retenue potentiellement supérieures à 80 cm ;
  • utilisable sur différents types de sol avec un dévers longitudinal/latéral possible ;
  • réutilisable avec un entretien et un reconditionnement minimum.

 

Détail des perspectives marché pour ce projet

Attention – Il ne s'agit pas d’un marché public mais d’un appel à compétences (RFI). Le service de l’achat, des équipements et de la logistique de la sécurité intérieure (SAELSI), créé en janvier 2014, est issu du rapprochement de trois services logistiques. Il assure le recueil des besoins, la conception, l’achat et la mise à disposition des équipements et des moyens nécessaires à l’exercice des missions de la gendarmerie, de la police et de la sécurité civile. 

 

Pour manifester leur intérêt, les opérateurs sont invités à remettre :

  • une présentation des capacités et savoir-faire de leur entreprise ;
  • un dossier technique sous format électronique et/ou papier avec présence de vidéos démonstratives ;
  • d’indiquer si une démonstration dynamique peut être envisagée ( 2ème ou 3ème trimestre 2019) sur un site du choix de l’opérateur économique ou proposé par l’administration.

 

Le projet de la DGSCGC est d’acquérir 5 à 10 km de tels dispositifs.

 

NB : Le dossier de candidature présentera les grands principes de la ou des solutions proposées avec justifications.

Un dossier insuffisamment commenté ne sera pas retenu.

 

Réponse à l’appel à compétences

Un compte Pacte PME est nécessaire pour transmettre une proposition.

Me connecter ou Créer un compte

Informations

Date limite pour faire une proposition :