Nouvelle Génération de Poste Electrique Haute Tension (>50kV) Compact

Dans votre réponse, il est essentiel de décrire le caractère différenciant de vos compétences. Dans un délai d’un mois, le grand compte sélectionnera, parmi celles qui ont répondu, les entreprises qu’il souhaite rencontrer lors d’un rendez-vous direct.

Description des attentes

Rte a lancé un partenariat d’innovation via une publication au JO UE le 02/05/2018 pour co-développer avec des partenaires industriels les futures générations de postes électriques haute tension (de 63kV à 400kV) compacts dont les grands enjeux sont les suivants :

  • Poste compact
    • Intégration dans un bâtiment industriel ou tout autre dispositif permettant de limiter l’impact visuel de ces installations électriques
    • Dimensions (surface au sol, volume, poids) de l’ordre de celles atteintes avec la technologie GIS (Gas Insulated Substation)/PSEM (Poste Sous Enveloppe Métallique) pour les niveaux de tension du réseau de transport français (63kV, 90kV, 225kV, 400kV)
  • Poste éco-conçu et propre
    • suppression du gaz SF6 via un isolant diélectrique alternatif – solide/liquide/gazeux – moins impactant d’un point de vue du Pouvoir de Réchauffement Global tout en étant compatible avec une utilisation sûre par du personnel de maintenance (toxicité acceptable y compris des produits de décomposition après arc électrique…)
    • suppression des fuites de diélectrique via système innovant d’étanchéité (voire soudure) pour les assemblages actuellement boulonnés tout en prenant en compte la maintenabilité/gestion des avaries long terme des installations
    • système de détection/séquestration des éventuelles fuites de diélectriques via une récupération efficace des effluents (verrouillage ventilation bâtiment pour les effluents gazeux…)
    • amélioration des performances électriques en optimisant les pertes électriques des éléments conducteurs
    • utilisation de matériaux alternatifs moins impactants que les fonderies d’aluminium…)
    • les gains/pertes des innovations proposées seront mesurées via des analyses de cycle de vie au sens de l’ISO 14040 (logiciel SimaPro et base de données EcoInvent notamment)
  • Poste numérique/smart
    • captation des valeurs de tension et de courant en utilisant des technologies alternatives au bobinage magnétique comme des boucles Rogowski, optiques ou tout autre « LPIT – Low Power Instrument Transformer » capables de produire des signaux numériques compatibles avec la norme IEC61850…
    • capteurs pertinents pour la maintenance ou l’exploitation permettant de connaître en temps réel ou en différé les valeurs pertinentes pour ces domaines – température des parties sous tension, qualité/densité du milieu diélectrique utilisé, hygrométrie, taux de fuite, produits de décomposition, décharge partielle…
  • Poste plus flexible en exploitation et en maintenance
    • conception permettant la réparation en service/sous tension de fuites du milieu diélectrique
    • permettre de réaliser des maintenances lourdes ou des remplacements de composants sous tension ou avec des durées d’interruption de service très réduites
    • utilisation de systèmes experts permettant d’optimiser la maintenance via du conditionnel/prédictif fiable sur la base des capteurs installés….

Les entreprises intéressées peuvent demander le « cahier des charges light » au contact mentionné ci-dessous pour obtenir plus de détails Le document sera transmis uniquement après signature par l’entreprise d’un accord de confidentialité (modèle disponible auprès du contact).

 

Détail des perspectives marché pour ce projet :

La notification de ces contrats de partenariat d’innovation pour les candidats retenus est prévue mi-2019 pour un démarrage immédiat de la phase de recherche jusqu’à mi-2021.

La phase de développement pour les partenaires toujours en lice courra sur 2021-2023 (phase d’homologation/qualification des concepts développés en phase de recherche) et un début d’installation en masse sur le réseau à partir de 2024.

 

L’avis de marché au JO UE permet aux candidats de postuler via des groupements d’entreprises ou avec sous-traitance pour permettre à des TPE/PME/ETI de s’allier à une grande entreprise du secteur des matériels électriques.

Pour faciliter les contacts, RTE organisera le 31 mai 2018 une matinée de présentation du partenariat d’innovation SubZéro avec les grandes entreprises du secteur et les TPE/PME/ETI souhaitant proposer une idée ou innovation pertinentes avec les attendus fonctionnels décrits plus haut.

Les TPE/PME/ETI intéressées auront ensuite jusqu’au 29 juin 2018, date de clôture des candidatures à l’avis public d’appel à la concurrence au JOUE n° 2018/S 084-190484 pour étudier les possibilités de groupements avec les grandes entreprises du secteur et ainsi participer à ce partenariat d’innovation (la déclaration d’une sous-traitance peut avoir lieu plus tard notamment durant la phase de consultation).

Contact:

Arbia ABDELLATIF
T+33 (0)1 79 24 82 94

arbia.abdellatif@rte-france.com

 

Anaïs DESSE
T+33 (0)1 79 24 81 54

anais.desse@rte-france.com

 

L’inscription à la matinée de présentation et d’échange doit se faire via le lien suivant, avant le 15 mai 2018 : https://goo.gl/forms/FJCxVt2sIQ9FWfgz2

Réponse à l’appel à compétences

Un compte Pacte PME est nécessaire pour transmettre une proposition.

Me connecter ou Créer un compte

RTE

Informations

Date limite pour faire une proposition :